• Bertrand Huchot

Un Mantra (55)


Quelqu’un m’a soufflé un jour «...face à la peur il y a le choix de l’amour». La peur. Souvent même pas consciente. Mais le challenge est quand on la voit. Quelle vérité profonde et dérangeante que de découvrir le pouvoir de la peur sur sa vie. Tout ce qui na pas été vécu. Tout ce qui a échoué, avorté. Tout ce qui balbutie sans fin. Parce que la peur. Tant de choses que je me suis fait croire, pour ne pas voir, pour rester endormi, pour fuir. Tant d’évitements. Pour ne pas avoir à confronter. Pour ne pas avoir à faire face. Pour ne pas avoir à assumer. Pour ne pas s’engager. Préférer rester sourd et aveugle. Jusqu’à ce qu’on ne puisse plus.

Puis quand la vie pousse, la peur devient initiatique. Oser agir. Néanmoins. Non pas sans peur, mais en la regardant dans les yeux et affirmant un nouveau choix de vie en son coeur.

Et c’est aussi traverser ses enfers personnels, incroyablement enracinés en sa conscience et nombreuses mémoires cellulaires. Faire un saut allant à l’encontre de toutes les plus vieilles programmations. Déchirement de ce qui retient l’âme. Pour le trouver lui, celui qui lui fait face à cette peur. Celui qui devient alors moteur de vie.


- - - Je ne laisse pas la peur être maître de mon destin,

Je suis aimé - - -

89 vues0 commentaire